[Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par SPX Spécial le Ven 6 Avr 2018 - 12:59

Karen Page est aussi un prétiré de Stone Cold Dead, mais j'hésite à te la laisser, car ce serait bizarre : elle est tragiquement morte à la partie précédente. C'était une Huckster. Plume le Serpent d'eau est un vieux chamane indien issu du livre de base. Attention, jouer un chamane demande quelques concessions. Mais s'il t'intéresse, il ferait bien la paire avec le personnage de Gildor.

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1153
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 38
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par FLCEOAP le Sam 7 Avr 2018 - 10:43

Pour les dollars, je propose que mon "tuteur" garde une majorité de l'argent (70%). En contrepartie, je voudrais conserver le petit miroir de la maîtresse de mon tuteur (et simple institutrice pour ses élèves) en souvenir.

Je pense que ce sont mes deux premiers points d'XP dont je n'ai encore accès à rien de nouveau...

Et nous avons également une ribambelle de chevaux je crois, non ?
avatar
FLCEOAP

Messages : 114
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par SPX Spécial le Sam 7 Avr 2018 - 11:28

J'avoue que je ne me rappelle plus d'où sortirait cette "ribambelle de chevaux".

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1153
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 38
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par Toritsuma le Sam 7 Avr 2018 - 12:24

[Voix d'outre-tombe]
Dans un souci purement éducatif, je les avais confisqués à des desperados un peu trop dissipés dans l'église.
[/Voix d'outre-tombe]
avatar
Toritsuma

Messages : 181
Date d'inscription : 20/09/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par Talyk le Sam 7 Avr 2018 - 13:39

Coucou ! Bon j'arrive hein mais j'ai eu un soucis à la maison. Je serai là dans 30 min environ !
avatar
Talyk

Messages : 37
Date d'inscription : 25/12/2017
Age : 30
Localisation : Champigny S/Marne

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par FLCEOAP le Lun 9 Avr 2018 - 11:12

Mon cher oncle,

Shadow et moi continuons à te rechercher. Depuis que nous avons pris la route, les rencontres ubuesques se suivent. Et toutes ne sont mêmes pas de la faute de Shadow...

Cela fait un moment que je n'ai pris le temps de t'écrire mais aujourd'hui, je me sens relaxé. On a été témoin d'un miracle, non pas une coïncidence épatante mais une véritable manifestation ! Je sais que tu prenais tout ça pour de la foutaise. Après tout, s'il y avait un Dieu ou plusieurs qui traineraient dans le coin, comment ils ont laissé la situation devenir ce qu'elle est ? Mais... Si tu avais vu l'état de cette ville avant notre arrivée et... l'effet que nous avons pu avoir...

Mais je vais essayer de structurer ma pensée comme tu le ferais, mon oncle. Hô, comme tu me manques. J'adorais tous ces petits gadgets que tu créais pour moi : dommage que je ne sois pas arrivé à le réparer sinon j'aurais amené avec moi Mouche, le cheval mécanique que tu avais construit pour mes douze ans.

Enfin, je vais te faire un rapide résumé de ce qui nous est arrivé depuis mon dernier message. La dernière fois, Shadow a perdu sa maîtresse face à un immonde démon. Ebranlés, on a continué notre chemin vers l'ouest. Le trajet s'est passé tranquillement même si c'était ennuyeux. Je n'ai pas trouvé de nouveaux livres, je n'ai pas d'atelier à disposition, je n'ai pas tes explications dynamiques concernant des faits qu'une poignée de personnes seulement peuvent comprendre.

Déjà, dans la diligence, nous avons rencontré un type qui arrivait à fumer plus que Ol' Garry, le vieillard édenté qui passait son temps sur son porche à fumer et à cracher... Il nous a apprit plus tard qu'il maitrisait les explosifs. Par contre, il ne connait rien à la sécurité... J'y reviendrais plus tard.

On est donc arrivé tous les trois un matin à "Golden Place". Et là, en quelques instants, nous avons fait la connaissance :
- d'un Indien perdu dans la ville qui sait se faire obéir de son cheval à la voix,
- d'une dame magnifique, aux cheveux d'or, et qui sait ne pas se laisser marcher sur les pieds,
- d'un de ces prêtres qui pensent que le monde leur appartient... et l'argent des autres aussi...

Au grand dam de Shadow, ainsi réunis, on a vite attiré l'intention du shériff. Etrangement amical, il nous a proposé un marché. Certainement pour qu'on s'éloigne de ses terres, il nous proposait 50$ chacun pour qu'on aille enquêter l'absence de toute communication avec une ville voisine, à quelques heures de cheval. Aucun de nous ne pouvions refuser une telle somme. Et moi, j'espérais pouvoir voir ce télégraphe et peut-être le bidouiller un peu. Hélas, ça n'était pas une simple panne : le bâtiment entier avait été brûlé !
Nous venions de nous jeter dans une ville au bord de l'explosion : deux grandes familles vivaient là qui se supportaient à peu près depuis des années. Mais la mort d'un jeune sur les terres de l'autre famille a mis le feu aux poudres !

L'ambiance était oppressante, personne n'osait sortir dans les rues, même le jour. La peur, la tension, la haine... palpables dans l'air. Et la raison a été mise à jour assez rapidement grâce aux talents de nos nouveaux compagnons de route. Il a été trouvé dans un champs, un épouvantail animé, amalgame de biologie, avec des tendons, des muscles, des griffes comme des rasoirs, et un aspect statique avec le bois, la paille, les loques qui le recouvraient... D'après les dégâts qu'il a fait et le témoignage de nos vaillants camarades, cette créature... ce truc... était agile, vicieux, puissant...
Dans ma tête, ce truc est devenu l'Epouvanteur.

Et le mettre à terre n'était pas tout ! On est arrivé à regrouper les principaux membres des deux familles devant l'église abandonnée et après un discours poignant, le prêtre, sobre à ce moment-là, a voulut qu'on mette le feu aux restes de cette horreur. Et là... comme une chape de plomb retiré de mon coeur noir, on a tous ressenti comme un renouveau. La peine de la perte d'un jeune homme aux griffes de cette monstruosité était toujours dans les esprits mais la haine, l'envie de destruction, la rage et la peur qui régnaient sur cette ville se sont comme envolés dans un beau ciel bleu. Difficile de décrire une telle sensation à l'écrit : je ferais mieux quand on se retrouvera, oncle.

Nous continuons maintenant notre chemin tous les six vers Crimson Bay.

Tu me manques,
Ta Moustique.
avatar
FLCEOAP

Messages : 114
Date d'inscription : 12/10/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Samedi 7 avril] Deadlands Reloaded

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum