Horreur à Arkham

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Horreur à Arkham

Message par SPX Spécial le Jeu 30 Juil 2015 - 22:20

« N’est pas mort celui qui à jamais dort,
Et au long des ères étranges, même la mort peut mourir. »



Il n’est sans doute pas nécessaire de présenter l’œuvre de l’auteur américain Howard Phillip Lovecraft, créateur de toute une cosmologie mêlant Grands Anciens, Dieux Extérieurs, superstition et aliénation mentale. Ainsi, nous ne sommes pas seuls dans l’univers, et la morale judéo-chrétienne enseignée par l’Eglise n’est qu’une réconfortante illusion face à la terrifiante réalité, à savoir que nous ne sommes que d’infimes insectes comparés aux puissantes entités extraterrestres avides de conquérir le monde après nous avoir asservis ou exterminés.

Arkham, ville fictive du Massachusetts, célèbre pour son asile de fous, est le terrain de chasse de prédilection de ces abominations. Elles entrent dans notre réalité par des portails, et préparent le retour de l’un de leurs dieux innommables. Une poignée de personnes plus éveillées que les autres va cependant tenter de les arrêter pour sauver la Terre, à défaut de leur vie et leur raison. Bienvenue à Horreur à Arkham !



Édité une première fois dans les années 80, puis remis à neuf en 2005, ce jeu propose à un groupe joueurs de se battre contre un Grand Ancien et ses sbires. Il s’agit d’un jeu entièrement coopératif, c’est-à-dire que les joueurs jouent vraiment ensemble, il n’y a pas de « vainqueur » isolé au même titre qu’au Monopoly. Le jeu se déroule en « tours de jeu », chaque tour voyant le déplacement d’un des Investigateurs, puis l’apparition et le déplacement d’une créature du Mythe selon un schéma de déplacement simple.

Chaque investigateur a un (petit) pouvoir qui lui permettra de mieux se défendre, et devra veiller à ce que sa santé physique et son équilibre mental ne soient pas trop malmenés, sous peine d’être expédié à l’hôpital ou au sanatorium. Les joueurs devront combattre les monstres sur leur propre terrain, dans les autres dimensions de la réalité dont ils sont issus, en passant par les portails dimensionnels de plus en plus nombreux. Un investigateur qui aura survécu à un tel voyage pourra clore le portail, voire le sceller complètement, grâce à des pions « indice » qu’il aura collectés avant de s’aventurer dans une autre dimension.

Chaque joueur devra choisir entre le mouvement et la discrétion : plus son personnage aura de points de mouvement sur son compteur, moins il sera discret, et donc risquera de se faire repérer. Au fur et à mesure qu’ils évoluent sur le plateau, les joueurs trouvent des indices, des armes, même des sortilèges qui augmenteront leurs chances.

Mais les créatures du Mythe attaquent avec rage, et font tout pour que le Grand Ancien (tiré au sort au début de la partie) vienne sur Terre. Lorsqu’un investigateur se retrouve sur la même case qu’une ou plusieurs créatures, il aura le choix entre tenter de leur échapper ou les affronter l’une après l’autre. Comme dans les livres et le jeu de rôle, les individus « normaux » sont relativement faibles, mais les monstres s’avèrent souvent bien plus coriaces, et sans l’aide d’objets trouvés ou achetés au préalable, il sera bien difficile de les vaincre. L’affrontement se fera à coups de jets de dés.

Un compteur se remplit au fur et à mesure du déroulement de l’action, et une fois ce compteur achevé, le Grand Ancien apparaît, ce qui donnera lieu à un affrontement sans merci dans lequel les joueurs auront bien du mal à avoir le dessus.

Suspense, mystères, affrontements haletants et frissons seront au rendez-vous, et il vous faudra déployer toutes vos ressources pour vaincre les horreurs tapies dans les recoins sombres de la Terre…

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1109
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 37
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Horreur à Arkham, échanges

Message par SPX Spécial le Jeu 30 Juil 2015 - 22:21

Pauvre investigateur inconscient, aurais-tu des questions sur Horreur à Arkham ? Des observations ? Alors avance dans la lumière, et couche à la suite de ce post ce que tu as à dire. Les Grands Anciens t'écouteront, et te répondront peut-être...

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1109
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 37
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Horreur à Arkham - la Gamme

Message par SPX Spécial le Jeu 30 Juil 2015 - 22:29

Ce jeu, très bien accueilli par les joueurs, s’est vu attribuer plusieurs « extensions » depuis sa sortie, emmenant les joueurs vers d’autres lieux emblématiques du Mythe. Il existe des extensions contenant seulement de nouvelles cartes, et d’autres qui rajoutent un petit plateau supplémentaire sur la planche de base. C’est de ces extensions-ci que je vais à présent vous parler.




L’Horreur de Dunwich : théâtre de la nouvelle où apparaissent les membres de la famille Whateley, Dunwich cache en son sein une effroyable abomination. Les joueurs pourront également continuer à jouer malgré leur mise à mal intégrale ou leur délabrement mental grâce à des cartes Blessure et Folie.



Dans L’Horreur de Kingsport, les investigateurs exploreront la célèbre ville maudite, théâtre de plusieurs nouvelles de Lovecraft.



La cité des hommes-poissons adorateurs de Dagon et Hydra n’est que trop bien connue des investigateurs. Ils devront cependant affronter les cultistes sur leur propre terrain dans L’Horreur d’Innsmouth. Huit Grands Anciens supplémentaires feront leur apparition. Heureusement, seize nouveaux investigateurs s’élèveront en renfort.



Enfin, du matériel supplémentaire sera disponible dans la dernière extension sortie à ce jour, L’Horreur de Miskatonic.

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1109
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 37
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Horreur à Arkham

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum