[Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Karzak le Lun 22 Aoû 2016 - 14:37


Acte I : Combat dans les ruelles de Sharn
La première mission que l'on me confia fut de retrouver deux membres de la maison Tharashk ainsi que deux membres du clergé dans une ruelle du bas Dura pour discuter des modalités d'une expédition au Droaam.

Le temps de trouver deux humains (un homme d'un certain âge aux vêtements étudiés et un gamin d'un 15zaine d'années plutôt débraillé) correspondants à la description des "clients" dans une ruelle mal éclairée et d'entamer la discussion que nous fûmes rejoint par un second duo entendimes des cris de femme. Mes compagnons se précipitèrent alors au secours de la possible demoiselle en détresse.
Je suivis tant bien que mal ces deux bougres dans le dédale des ruelles du quartier pour finalement arriver sur une place où nous pûmes assister à l'embuscade d'une elfe par un groupe de Hobgobelins menés par ce qui semblait être une prêtresse ou chamane. nous fumes rejoints par un homme en armure lourde en accompagnant un autre vêtu sobrement mais portant tout de même une cuirasse.
S'en suivit un combat épique duquel nous sortîmes vainqueurs mais pas sans quelques égratignures...oui même la montagne de muscle en armure.

Ce combat s'acheva de façon surprenante, la chamane avait invoqué un nuage de brume et pendant que certains de ses compagnons nous bloquaient, elle se jeta sur l'elfe pour lui régler son compte. C'est alors qu'une explosion se produisit accompagnée d'un flash aveuglant et d'une onde de choc magique. Nous fûmes tous submergés par ce flot de magie brut et certains d'entres nous manifestèrent immédiatement d'étranges arabesques sur toutes les parties exposées avant qu'elles ne disparaissent ne laissant qu'une sensation de brûlure.

Après quoi il ne restait plus que notre petit groupe, un hobgobelin mourant et les cadavres de la chamane et un comparse complètement vitrifié.  Nous prîmes le temps de ligoter, désarmer, et soigner le survivant avant de nous présenter et décider de ce qu'il convenait de faire.

L'homme d'un certain âge se nommait Maal Aggan, il était bien le contact officiel de la maison Tharashk que je devait rencontrer,
Le gamin se nommait Gorion, il faisait lui aussi partit de la maison Tharashk et était sous la houlette de Maal (ou comme l'intéressé aimait à le dire lui même sous l'aisselle),
L'homme à la cuirasse légère s'avéra être un saint homme du nom d'Andurin,
Enfin l'homme de forte carrure en armure lourde se nommait Damien Editdeus et avait la lourde tâche d'être le garde du corps d'Andurin car ils résidaient dans le même temple.

Maal et moi-même étudiâmes les cadavres vitrifiés et nos conclusions se rejoignirent; ce qu'ils sont devenus ressemble étrangement à des dracolithes.
Damien interrogea le survivant après qu'Andurin l'ait soigné; il se présenta comme un membre des gardiens de la parole (l'un des trois clan hobgobelin gardien des traditions et de l'héritage de leurs race au Darguun), la prêtresse était venue à Sharn dans le but de retrouver une relique, un dracolithe de Sybéris qui a été volé par l'elfe et ses comparses.

Nous eûmes quelques surprises concernant les possessions trouvées sur les corps, le survivant portait sur lui une lettre de mission de la maison Deneith, un autre portait un symbole du Sang de Vol, un autre encore avait un symbole de la secte de la Griffe d'Emeraude, le dernier enfin possédait des papiers d'identités avec photo aux nom et adresse d'un humain. Enfin dans un coin de la place trainaient les papiers de l'elfe ayant appelé à l'aide.

Damien envoya Gorion chercher une patrouille de la veille pour s'occuper de notre prisonnier, après quoi il partit avec Andurin pour se reposer. Je profitais de cet intermède pour parler des papiers d'identité avec Maal, je les avait subtilisé pour que Damien ne les rendent pas aux gardes. En effet tout le monde avait accouru après avoir entendu les cris de l'elfe et ses appels à l'aide. Que nous le voulions ou non nous étions maintenant impliqués mais les enseignements de Kol Korran (dieu du commerce et du profit) me poussent à y voir une possibilité de profit.


Acte II : Prise de décisions
Nous nous retrouvâmes tous ensemble le lendemain à la maison Tharashk dans les quartiers de Maal et Gorion pour faire le point sur les informations à notre disposition et celles que la bande de galopins dirigée par Maal avait pu glaner en si peu de temps. Nous étions en milieu d'après-midi et nous décidâmes d'aller explorer de suite le domicile de l'humain dont nous avions trouvé les papiers.

Chez Narim Mauryo
Nous arrivâmes dans l'un des bas quartiers de la ville, pas l'un des plus malfamé mais le port d'armes ne risquait pas de nous causer d'ennuis de la part des patrouilles.

Une fois à l'adresse mentionnée, le premier constat fut que si la porte était de bonne facture ses charnières et le verrou s'avérèrent d'une qualité encore supérieure...nous entrâmes malgré tout sans problèmes puisque ladite porte n'était pas vérrouillée. Le second fut le cadavre qui nous attendait patiemment, tranquillement ligoté sur une chaise. Après inspection du corps, il s'avéra qu'il avait été torturé avec un certain savoir faire avant de finir évantré.

Nous fouillâmes méthodiquement la pièce, les indices que nous y trouvâmes indiquaient que la victime faisait partie de l'église de la Flamme d'Argent. Nous trouvâmes aussi des cartes du Darguun ainsi qu'un journal d'expédition relatant l'exploration de ruines de l'ancien empire hobgoblin par la Compagnie des Arpenteurs de l'Impossible et la découverte d'un Eclat de Syberis qu'ils ramenèrent à Sharn. Nous tombâmes sur un Glyphe de Garde que Maal désamorça, qui protégait une paroi cachant un coffre ainsi qu'une échelle métallique déscendait dans les profondeurs. Le coffre contenait deux potions ainsi que des onyx noires et une dague en obsidienne; potions mises-à-part, ces objets sont universellement connus pour leurs usages dans les rituels d'animation des morts.

Une odeur de décomposition avancée émanait du sous-sol. Damien passa en premier après qu'Andurin ai lancé un sort de lumière sur son amulette. Nous entrâmes dans ce qui semblait être le début d'un complexe souterrain, nous fûmes accueillis par deux créatures de cauchemars, des goules. Une fois débarrassés des gardiens nous découvrîmes une herse piégée par un sort d'alarme que Maal désamorça avant que nous pûmes poursuivre. Nous découvrîmes une porte composée de matériaux étranges. Derrière nous tombâmes sur un laboratoire/chapelle servant de toute évidence à créer des morts-vivants.

Toutefois le seul occupant s'avéra être un cube gélatineux. Damien se dévoua et servi de bouclier à Andurin pendant que je bombardais notre assaillant d'acide. Après un long moment, quelques ratages de sorts et la découverte par Damien de sensations nouvelles ou la visite de l'intérieur d'un cube de gelée, Andurin mit un terme au combat d'un magnifique uppercut et acquit ainsi le titre de "Saint Tueur de l'Immonde Gelée"; maintenant nous savons qui envoyer en première ligne contre ces abominations. L'exploration des lieux nous appris que Norim était en fait un membre du Sang de Vol infiltré au sein de l'Eglise de la Flamme d'Argent. Nous nous arrêtâmes pour faire le point et nous soigner.
Nous décidâmes qu'il nous faudrait prévenir la cellule locale de la Flamme d'Argent sur ce traître et nous renseigner sur cette Compagnie d'aventuriers, confier les onyx au temple ou à une église quelconque pour les expurger du mal qu'elles contiennent et par la même occasion entrer dans les bonnes grâces de ces établissements voir peut-être obtenir de l'eau bénite en échange; enfin je demandais au groupe si je pouvais remettre la dague en obsidienne à un contact à l'Université Morgrave.

Après quoi nous reprîmes la route par un tunnel adjacent qui déboucha dans les très bas quartiers de la ville. La nuit commençant à tomber, il fut convenu que le moment était venu d'aller inspecter la demeure de notre mystérieuse elfe .

Suite à la prochaine partie.

* Merci à Mortgul et DIDIER pour les précisions


Dernière édition par Karzak le Lun 22 Aoû 2016 - 16:05, édité 2 fois

_________________
Ma pagination

texte
lien vers autre site
édition
corrections
avatar
Karzak
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2014
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Karzak le Lun 22 Aoû 2016 - 14:41


Acte I : Suite de l'enquête
Post dédié

Chez Elladra Damodar

_________________
Ma pagination

texte
lien vers autre site
édition
corrections
avatar
Karzak
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2014
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par altamaros le Lun 22 Aoû 2016 - 19:15

bravo Smile

tu gagnes ma considération

je me suis permis de corriger quelques approximations.
avatar
altamaros

Messages : 396
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 44
Localisation : Alfortville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Karzak le Lun 22 Aoû 2016 - 22:36

Au contraire je t'en remercie, de même j'ai demandé des précisions par mp aux uns et aux autres pour être le plus fidèle possible puisque nous captons tous des éléments différents au fur et à mesure de la partie

_________________
Ma pagination

texte
lien vers autre site
édition
corrections
avatar
Karzak
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2014
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par altamaros le Mar 23 Aoû 2016 - 14:13

Le Loot

Les hobegobelins :

  • Deux fléaux et une hache à deux mains (pris par les autorités)
  • Un potion de soins légers
  • Une potion de grace du chat
  • des colifichets et herbes variés


Chez Norim Mauryo

  • Une potion d'invisibilité aux morts-vivants
  • Une potion de soins légers
  • Un couteau sacrificel en argent - équiv dague - de 150 PO
  • 1 + 3 onyx noires de 25 PO pièces
  • Une potion de délivrance de la paralysie
avatar
altamaros

Messages : 396
Date d'inscription : 25/08/2014
Age : 44
Localisation : Alfortville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Karzak le Mar 23 Aoû 2016 - 19:33

Il me semble que nous avons rendu tout le loot des hobgobelins sauf les papiers et la sacoche de la chamane.

_________________
Ma pagination

texte
lien vers autre site
édition
corrections
avatar
Karzak
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2014
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par DIDIER le Mar 23 Aoû 2016 - 20:04

... et les bourses à cause du chenapan. Pour ce qui est du butin chez le cultiste ton personnage a obtenue la dague en argent.


Dernière édition par DIDIER le Mar 23 Aoû 2016 - 20:08, édité 1 fois

DIDIER

Messages : 174
Date d'inscription : 15/02/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par SPX Spécial le Mar 23 Aoû 2016 - 20:05

A une œuvre de charité, hein ! Le chenapan loote pour la bonne cause !

_________________
« À la naissance, on nous donne une étincelle de folie. On n'est rien si on la perd. »
(Robin Williams)
avatar
SPX Spécial

Messages : 1115
Date d'inscription : 12/08/2014
Age : 37
Localisation : Sucy-en-Brie (94)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Karzak le Sam 3 Sep 2016 - 17:49

DIDIER a écrit:....Pour ce qui est du butin chez le cultiste ton personnage a obtenue la dague en argent.
La dague en elle-même ne me servira à rien, comme je l'ai déjà expliqué ingame je comptais la remettre à mon contact de l'Université Morgrave pour augmenter ma réputation auprès de lui. Si l'un de vous a une meilleur idée pour l'utiliser, je suis preneur.

Je rappelle simplement que Ragnolin est un opportuniste qui suit les enseignement du Dieu du négoce et du profit de l'Ost Souverain.


Le seul objet qui m'intéresse personnellement ce sont les possessions de la chamane (aka la sacoche) que je n'ai toujours pas eu le temps d'essayer d'identifier.

édit : l'un de vous se souvient-il des discussions que l'on avait pour que je marque dague en obsidienne sur ma feuille si elle est en argent????

_________________
Ma pagination

texte
lien vers autre site
édition
corrections
avatar
Karzak
Admin

Messages : 232
Date d'inscription : 12/08/2014
Localisation : Un peu partout

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Eberron] Sc 1. La Marque Mystérieuse 1e partie

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum