Le clan Ravnos

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le clan Ravnos

Message par Lord Musashi le Dim 3 Sep 2017 - 13:30

Les Ravnos


En ces nuits, je suis un dieu. Vous, monsieur, êtes un monstre, et n’y pouvez rien. Je ne peux pas plus vous libérer de votre fardeau que vous ne pouvez me soulager du mien, et n’allez pas croire que celui-ci est moins pesant. Alors que vous luttez pour rester maître de vous-même, je dois contrôler tous ceux qui m’entourent. Je dirais plutôt que mon fardeau est le plus lourd des deux.


Aucun clan ne fait l’objet d’autant de méfiance et d’incompréhension que les Ravnos, qui passent aux yeux du monde pour des imposteurs et des escrocs. Peu leur font confiance, et moins encore veulent d’eux dans leurs cités, ce qui force le clan à adopter une vie nomade, par nécessité. Les origines des Ravnos sont floues, même si certains déclarent que leur géniteur vient de l’Est. Ce qui est sûr, c’est que certains membres du clan peuvent retracer leurs origines jusqu’en Inde, et vont jusqu’à utiliser le système des castes, appelant jati leurs groupes itinérants. Ceux qui ont passé la majorité de leur non-vie en Europe ont plus de mal à retracer leur lignée aussi loin en Orient, et ont tendance à utiliser des termes ambigus pour parler de leurs origines. Évidemment, obtenir une réponse franche d’un Ravnos n’est pas chose facile, dans la mesure où la plupart d’entre eux gardent jalousement leurs secrets. La nature profonde des Ravnos est aussi la source de la méfiance dont ils font l’objet. Nombre d’entre eux pensent que l’Étreinte leur a donné la capacité de voir au-delà de la māyā, ou l’illusion de la réalité. Dans leur nouvel état transcendant, ils peuvent manipuler les faux-semblants, et devenir des maîtres de la réalité. Ce n’est pas de la folie, et il faut prendre garde de ne pas l’oublier : il s’agit simplement d’une façon différente de voir le monde, dans laquelle les Ravnos ont un avantage distinct, car ils n’hésitent pas à utiliser les illusions dans leurs affaires de tous les jours. Les plus jeunes membres du clan ne croient plus au mythe de māyā, et sont simplement fascinés par le pouvoir qu’ils peuvent tirer de leur capacité à manipuler la réalité. Ces Charlatans arrogants utilisent leurs capacités pour tromper et profiter des autres dans l’espoir de pouvoir un jour dominer le monde. Ce sont ceux-là qui ont valu aux Ravnos une si mauvaise réputation. Les Charlatans inspirent la méfiance au premier abord, et sont traités comme des criminels avant même d’avoir fait quoi que ce soit. Il va de soi que quiconque traite trop mal un Ravnos subira l’ire et la vengeance de son jati.

Surnoms :
Façonneurs, Chercheurs, Vagabonds ; Charlatans, Importuns (péjoratifs)

Apparence :
la plupart des Ravnos portent toutes sortes d’habits de voyage, mais ils sont généralement amples, confortables, pratiques et faits de plusieurs couches qui peuvent être ôtées ou rajoutées au gré des conditions climatiques. Certains Charlatans plus âgés, plus fiers que pratiques, se drapent de tissus de laine de couleur vive, comme des saris et des sarongs. Les jeunes membres du clan, eux, se sont détournés de leurs racines indiennes et privilégient la mode européenne.

Refuge :
les Ravnos ne restent jamais longtemps au même endroit.  Certains ne trouvent de refuge que dans les caravanes itinérantes ou se contentent de passer quelques nuits dans une auberge de voyageurs. Les Charlatans sont en revanche très doués pour trouver des lieux et villes reculés dans lesquels résider quelque temps, et ils ne s’implantent que très rarement dans des cités détenues par les vampires. Cependant, lorsqu’ils décident de le faire, le prince de la ville ne pourra pas faire grand-chose pour les en chasser, sous peine de voir les foudres de toute leur famille s’abattre sur lui.

Création de personnage :
les Ravnos s’appuient sur la tricherie et leur sagacité sociale pour se sortir de toute situation, aussi les attributs sociaux viennent souvent en premiers. Alors que les plus âgés étaient généralement des ouvriers, guerriers, prêtres ou bourgeois de leur vivant, les jeunes membres du clan sont désormais souvent issus des professions itinérantes. Les historiques typiques classiques incluent les Alliés, les Contacts, les Mentors (pour ceux dans un jati) et les Ressources (souvent pour les marchands, mais les voleurs aussi peuvent accumuler des richesses). Les Ravnos peuvent emprunter des Voies différentes : les plus âgés préfèrent la voie des Rois, les plus jeunes celle du Péché. Nombre d’entre eux suivent aussi la voie de l’Humanité, peu importe leur âge. On raconte que certains des plus dangereux Charlatans ont leur propre système de croyances, appelé voie du Paradoxe.

Disciplines de clan : Animalisme, Chimérie, Force d’âme

Faiblesse :
même si les Ravnos excellent à changer la réalité autour d’eux, ils ont plus de mal à modifier la leur. Chaque Charlatan a un trait de caractère de base, choisi à la création du personnage auquel il ne peut résister quand celui-ci a l’occasion de s’exprimer. Cette sorte de manie peut être vertueuse (prendre la défense des plus faibles) ou quelque chose de plus sinistre, comme de profiter de quelqu’un en situation désavantageuse. Ce trait est souvent lié au jati auquel appartient le Charlatan. Lorsqu’il se trouve dans une situation où sa vertu ou son vice peut s’exprimer, il devra le faire, à moins de réussir un jet de Maîtrise de soi ou d’Instinct (difficulté 6).

Organisation :
tous les signes extérieurs montrent que les Ravnos sont de petits groupes désorganisés, qui ne communiquent pas entre eux, et ne se font pas confiance. En réalité, ils suivent un code implicite, fondé sur leur occupation et un système complexe de castes. Bien que de nombreux Ravnos trouvent difficile de se faire confiance, ils assurent tous le respect du code au sein de leur jati. Le clan entretient un système d’honneur qui empêche ses membres de se retourner les uns contre les autres et leur impose de se venir en aide en cas de menace. Une rumeur raconte qu’un sénéchal chassa un Ravnos de sa cité, et en paya le prix quelques nuits plus tard, lui coûtant toute sa famille.

Stéréotypes
Assamites : des chasseurs de démons et des guerriers. Je pourrais concevoir une alliance avec les Assassins, s’ils arrêtaient de nous ignorer et de lécher les bottes de tous les autres clans.
Ventrues : c’est dommage qu’ils n’arrivent pas à voir plus loin que le bout de leur nez lorsqu’ils nous regardent de haut. Nous pourrions leur être plus utiles qu’ils ne le croient. Ils sont peut-être les seuls à pouvoir comprendre le respect que nous vouons à nos lignées et aux liens du sang.
Bas clans : même eux nous regardent de haut. Malheureusement, une délimitation si binaire ne peut en aucun cas refléter le monde tel qu’il est. C’est dommage. Certains avaient du potentiel.
Malkaviens : ils se disent devins et sages. Je n’en doute pas, car ils semblent capables de voir la nature illusoire de la réalité. Cela en fait bien sûr de dangereux associés.
Nosferatus : intelligents, rusés et franchement dangereux. Si vous arrivez à faire en sorte que l’un d’entre eux s’ouvre à vous, vous aurez assez d’informations pour avoir tout le pouvoir que vous souhaitez. Attention, leurs jeux d’esprit peuvent être bien plus malfaisants que n’importe laquelle de nos illusions.
Tremeres : s’il y a bien un clan qui mérite d’être qualifié de trompeur et malhonnête, ce sont les Tremeres. Des fois, je me demande bien ce que certains attendent pour enfin voir qui sont les vrais ennemis de ce monde.
avatar
Lord Musashi
Admin

Messages : 499
Date d'inscription : 28/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum