Le clan Tzimice

Aller en bas

Le clan Tzimice

Message par Lord Musashi le Dim 3 Sep 2017 - 17:13

Les Tzimices


N’aie pas peur, petit mortel. La terre te nourrit, tu me nourris, et je nourris la terre. C’est l’ordre des choses, c’est la nature.


Vampire. Comme l’ombre d’un rapace qui plane au-dessus d’un rat des champs, ce mot conjure de terrifiantes images chez les hommes : de grands démons ténébreux et gracieux, des aristocrates vivant dans des châteaux mélancoliques aux flancs de montagnes escarpées, au beau milieu de forêts vierges bercées par la brume, dans lesquelles des ombres affamées partent en chasse à la nuit tombée. Tels sont les Tzimisces, parfois surnommés les Démons : vampires parmi les vampires, ce sont les croquemitaines qui hantent les cauchemars des mortels. Les étendues sauvages d’Europe de l’Est sont indissociables des légendes des vampires, et les Tzimisces régnaient sur ces terres bien avant que les mortels ne puissent s’en souvenir. Les montagnes des Carpates sont leurs os, leur terre est leur chair et ils partagent avec elles leur vitae, tout comme les mortels partagent la leur avec eux, formant un cercle perpétuel de vie et de non-vie. Les kolduns se souviennent de l’époque où Tzimisce s’installa dans la Seconde Cité et tomba malade, se languissant d’un foyer qu’il n’avait jamais vu. Il partit en exil, répondant à l’appel de ces montagnes, dont le clan est désormais inséparable. Ici, les Démons ne sont pas exclus, nul roi ne les domine, et aucun ennemi ne conteste leur territoire. Du moins était-ce ce qu’ils pensaient. Le sentiment de supériorité des Tzimisces laissa trop longtemps les coudées franches aux Tremeres. Les Usurpateurs et leurs Gargouilles s’immiscent maintenant en terre tzimisce, défiant ouvertement les voïvodes sur le champ de bataille. Les Ventrues, toujours à l’affût du moindre avantage stratégique, traversent la frontière hongroise pour pénétrer en Transylvanie et lancent des croisades contre les terres païennes au nord afin de s’emparer des territoires des Démons. Ils jouissent néanmoins d’un peu de répit depuis que la horde mongole a traversé les montagnes à l’ouest, forçant l’ennemi à les affronter en terrain découvert, et observent la situation à l’abri de leurs bastions surélevés. Une guerre discrète couve dans le clan, opposant les anciens qui appellent à un retour aux sources et les jeunes générations désireuses de changement. Jusqu’ici, l’antique tradition d’hospitalité du clan a su contenir son déclenchement, mais la révolution semble désormais en marche dans les rangs des Démons.

Surnom :
Démons

Apparence :
autrefois, les Tzimisces étaient le clan le plus royal. Majestueux, inflexibles et robustes comme les montagnes dans lesquelles ils s’étaient implantés, ils ne choisissaient que l’élite des mortels, puisant dans leur propre famille de goules pour s’assurer une base forte et de bonnes dispositions, qu’ils perfectionnaient ensuite grâce à la Vicissitude. Cependant, maintenant que la guerre gagne leurs terres, les Démons se voient contraints de faire des compromis, sacrifiant leurs formes préférées pour remplacer des membres par des armes et adoptant leur forme de guerre pendant toujours plus de temps. Certains jeunes Tzimisces trouvent ces métamorphoses libératrices, et adoptent des formes que d’autres jugeraient inhumaines ou excentriques. Ceux-là suivent désormais leur propre chemin.

Refuge :
la plupart des Tzimisces disposent d’un refuge correspondant à leur idée personnelle du luxe. Ils sont royaux selon leur définition personnelle et s’entourent bien souvent de nombreux sujets, où qu’ils nichent. À cause du lien qui les unit à leur terre, s’ils quittent leur contrée natale, ils trouveront un moyen de créer un autre lien avec leur nouveau foyer.

Historique :
traditionnellement, les Tzimisces prélèvent les membres les plus adaptés de leur propre noblesse, appréciant la loyauté, la passion et la force par-dessus tout. Ils préfèrent étreindre leurs goules, et ont créé des familles entières de revenants à cette fin. Traditionnellement, les Démons n’étreignent pas d’étrangers, et ceux à qui ils accordent ce privilège sont donc véritablement exceptionnels ; les jeunes, en revanche, commencent à apprécier les possibilités esthétiques qu’offrent ces corps exotiques. Les adeptes de la voie de la Métamorphose, enfin, passent parfois outre la tradition et partent en quête d’individus susceptibles de leur apporter la perfection spirituelle qu’ils désirent.

Création de personnage :
les Tzimisces apprécient les attributs mentaux autant que physiques. Bien que l’image d’un guerrier tzimisce se taillant un chemin sanglant sur le champ de bataille soit un stéréotype répandu (et approprié), le clan compte aussi de nombreux savants, prêtres, moines et sorciers, et les Démons sont donc susceptibles de disposer de n’importe quelle capacité. Le clan étant défini par le lien qu’il entretient avec les terres qu’il gouverne, Domaine est de loin l’historique le plus important, bien que Troupeau soit aussi vital pour tout Tzimisce : quel seigneur n’aurait pas de sujets ? La voie des Rois est la plus suivie, mais un tout petit nombre de Démons ont adopté celle de la Métamorphose, laquelle ne compte d’ailleurs pratiquement aucun adhérent en dehors de ce clan.

Disciplines de clan : Animalisme, Auspex, Vicissitude

Faiblesse :
les Tzimisces tiennent leur droit à régner de la terre elle-même, mais cela a un prix. Un Démon doit se reposer avec au moins deux poignées de terre prélevées sur un lieu revêtant une importance personnelle à ses yeux, le plus souvent son domaine ou sa tombe. Chaque jour qu’il passe sans remplir cette obligation, le personnage divise par deux tous ses groupements de dés (arrondis à l’inférieur) jusqu’à ce qu’il ne lui en reste plus qu’un. Une journée complète de repos dans la terre adéquate effacera toutes les pénalités.

Organisation :
la famille et le sang sont ce qui unit les Tzimisces. Sans doute le plus incestueux des treize clans, il n’est pas rare qu’un de ces vampires soit le contemporain de dizaines, voire de centaines de ses descendants. Tandis que les plus anciens jouissent de davantage de respect, les plus jeunes se livrent à des guerres fratricides pour obtenir leur attention ou leur affection. Cependant, bien qu’il importe aux Démons de faire reconnaître leur domaine, ceux-ci trouvent tout aussi important de reconnaître la légitimité de leurs frères et soeurs de clan qui, comme eux, sont le sang de cette terre. Aucune famille ne se soumettra cependant jamais à une autre, et leurs affrontements constants créent une tension palpable parmi les Démons. Pour pallier ces difficultés, ceux-ci ont dû instaurer une tradition d’hospitalité sans faille, garantissant la sécurité et le confort de tout homme ou vampire invité dans une demeure tzimisce. Tant que l’invité ne commettra pas d’affront envers son gracieux hôte, celui-ci respectera son engagement, au mépris parfois de tout ce que ses instincts peuvent lui commander de faire.

Stéréotypes
Andas : ces nouveaux venus nous rappellent les Gangrels, mais ils comprennent la loyauté et la famille. J’aimerais en savoir davantage.
Brujahs : je respecte leurs prouesses, mais pas leurs causes.
Gangrels : indisciplinés et négligés, ils sont ce qui se rapproche le plus de frères pour nous, en dehors de notre famille.
Goules : utiles, parfois respectables. Du moment que ce sont les nôtres.
Tremeres : rien qui ne vaille la peine d’en parler. Ils ne seront bientôt plus qu’un souvenir. Alors, nous tuerons ceux qui s’en souviennent, et ce sera comme s’ils n’avaient jamais existé.
Ventrues : les détenteurs d’une fausse autorité, des gouvernants sans droit à régner. Ils jouent à ce petit jeu depuis trop longtemps, et vont désormais devoir plier l’échine ou payer le prix de leur insolence.
Garous : ne sous-estimez pas ces bêtes. Ils ont eux aussi un lien à la terre qui les rend très dangereux.
avatar
Lord Musashi
Admin

Messages : 548
Date d'inscription : 28/02/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum